"Le 30 juin 2012, le Bassin minier du Nord-Pas de Calais a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, au titre de "Paysage culturel évolutif vivant". Le Comité du patrimoine mondial a reconnu la valeur universelle exceptionnelle de son Patrimoine  et de ses paysages ainsi que sa place exceptionnelle dans l'histoire sociale du monde de la mine.

L'histoire  minière a débuté en 1720 à Fresnes-sur-Escaut (Nord) et s'achève en 1990, à la fosse du 9-9 bis à Oignies (Pas-de-Calais).

Pendant presque 3 siècles, l'exploitation a façonné le territoire, les paysages, les hommes. Avec les fosses d'extraction et leurs chevalements, les terrils, plusieurs kilomètres de réseaux de transport, les cités ouvrières et leurs équipements collectifs (écoles, stades, centres de formation ...) ses traditions (la Ste Barbe) et ses pratiques (la colombophilie, les harmonies...), le Bassin minier offre aujourd'hui un patrimoine d'exception".

Pas moins de 353 élements patrimoniaux font partie de l'aire "Patrimoine mondial", sur plus de 120 kilomètres. Le Bassin minier, sur lequel est implanté la Ville de Raismes, représente un lieu symbolique majeur de la condition ouvrière et de ses solidarités. Un témoignage paysager, patrimonial et historique porteur de sens et de valeurs.

Extrait de la brochure, Une empreinte humaine, un paysage d'exception, Mission Bassin Minier.