Nous sommes allées à la rencontre des jeunes raismois, pour leur poser quelques questions, apprendre à mieux les connaître. Ils nous proposent ces portraits d'eux. A travers leurs motivations, leurs amis, leurs études, leurs envies... ils nous expliquent qui ils sont.

Océane

Je m'appelle Océane, j'habite à Raismes. J'ai 14 ans et je suis en classe de 4ème au collège Germinal en section basket. Je pratique ce sport depuis l'âge de 9 ans à l'ARS de Raismes aux côtés de ma meilleure amie Thélia.

Comme beaucoup de jeunes, je passe pas mal de temps sur mon téléphone portable.

Mes passions concernent les activités autour du sport et j'avoue avoir un faible pour les sucreries notamment pour le chocolat blanc.

 

Alexis, 13 ans

Alexis, jeune raismois de 13 ans est élève en classe de 5ème au collège Notre-Dame à Saint-Saulve. Il aime l'école et rêve de devenir professeur des écoles. Il est passionné par la lecture et plus particulièrement par les Bandes dessinées. D'ailleurs, il s'amuse à en créer.

Alexis est un ado qui aime se retrouver dans sa chambre pour jouer aux légos.

Aleandro, 13 ans

Aléandro est un jeune raismois de 13 ans, élève en classe de 5ème au collège Notre-Dame-des-Anges à Saint-Amand-les-Eaux.

Aléandro est un adolescent sportif qui pratique le rugby et aime la natation. Son rêve serait de devenir médecin rééducateur.

Ses loisirs sont le sport, la musique, la découverte de nouvelles saveurs culinaires et Youtube pour écouter ses musiques préférées telles que Gooba 69, Bouska Rocket, Zola.

Depuis l'été dernier, Aléandro participe aux activités proposées par le LALP. Celles qu'il préfère sont la visite à l'Assemblée nationale en juillet dernier, la sortie au parc Walibi à l'occasion d'Halloween, la pratique du ski à Ice Mountain durant les vacances de février.

Kilian, 19 ans

Peux-tu te présenter en quelques phrases ?

Je m'appelle Kilian Lannoy, j'ai 19 ans et j'habite à Raismes dans le quartier de Vicoigne avec mon père.

 

Quelles études as-tu suivi ?

Tout d'abord, j'ai effectué une seconde BAC PRO chaudronnerie à Aulnoye- Aymeries. Ensuite, je suis parti en première année de CAP cuisine en apprentissage dans la même ville.

 

Pourquoi de chaudronnerie es-tu passé en cuisine ?

J'ai décidé de m'orienter en cuisine car mon beau-père est chef cuisinier dans un restaurant à Aulnoye-Aymeries. Le fait de le voir cuisiner, préparer de beaux plats cela m'a donné envie de faire la même chose car moi aussi j'aimais préparer des plats Du coup, je suis parti en apprentissage dans le même restaurant que mon beau-père. Malheureusement pour des raisons familiales, j'ai du venir vivre sur Raismes et la distance Raismes- Aulnoye-Aymeries a été une contrainte financière que je n'ai pu assumer. J'ai donc du arrêter ma formation.

 

Qu'as-tu fait suite à cela ?

Je me suis inscrit à la mission locale de Raismes et j'ai fait des petits boulots intérims pour garder un rythme et une vie sociale.

 

Comment as-tu connu le dispositif 16-25 ans ?

J'ai connu le dispositif grâce à mon cousin qui lui-même était suivi par Kamel. Je l'ai accompagné à son rendez-vous et suite à ce dernier j'ai demandé à avoir un entretien avec Kamel qui m'a reçu dans la même semaine.

 

Qu'est-ce que le dispositif t'a apporté ?

Lors de mes entretiens, j'ai été écouté et entendu sur ce que je voulais faire et ne plus faire. J'ai été accompagné, conseillé, informé, renseigné sur mes attentes. Le dispositif m'a permis de contrôler mes émotions. Kamel m'a mis à l'aise dès le premier entretien. Le fait qu'il m' accompagne en rendez-vous et aux réunions collectives cela m'a beaucoup rassuré et encouragé à m'y rendre. Le dispositif m'a permis de décrocher une formation qualifiante en électricité en bâtiment à laquelle j'ai passé des tests que j'ai réussi avec succès. Suite à cela j'ai eu un entretien avec la responsable de la formation qui s'est très bien déroulé et qui m'a permis de décrocher ma place dans cette formation.

 

Comment as-tu vécu le confinement ?

Dès le début du confinement mon rythme de vie a changé. Cela m'a fait bizarre de devoir rester enfermé à la maison, de ne plus pouvoir sortir avec mes potes. J'ai découvert la vie quotidienne à la maison, j'ai aidé mon père dans les tâches ménagères. Ce temps libre m'a permis aussi d'avoir une réflexion sur moi-même et mon avenir. Je pensais m'orienter dans l'informatique. Puis j'ai fait du bénévolat dans une épicerie solidaire qui m'a plu. Au fil des jours j'ai entendu qu'ils cherchaient deux services civiques j'ai donc postulé et depuis le 02 juin j'ai signé un service civique pour une durée de 6 mois.

 

Qu'as-tu envie de partager aux autres jeunes qui liront ton témoignage ?

Je les conseillerais de prendre contact avec le dispositif car il est là pour nous écouter, nous aider, nous orienter, nous accompagner et croire en nous. Il nous encourage pour notre avenir.

Lola, 16 ans.

Je suis au Lycée Pierre Joseph Fontaine à Anzin en seconde pro commerce. Après le baccalauréat, je voudrais aller à l'université afin de faire des études STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives).

J'adore le sport, je fais du basket depuis bientôt 9 ans.

Mon plus grand rêve serait de faire le tour du monde afin de découvrir d'autres paysages et cultures.

Camille, 20 ans

Je m’appelle MAYER CAMILLE, j’ai 20 ans, je suis actuellement à l’école dans le but de devenir infirmière en pédiatrie. Ma passion est la gymnastique, j’entraîne un groupe de gymnastes plusieurs fois par semaine en plus de mes études. Mon rêve est de pouvoir voyager le plus possible afin de découvrir de nouvelles cultures.

 

J’ai effectué mon cursus scolaire dans les écoles suivantes : Marcel Danna pour la maternelle, l’école Anne Godeau pour la primaire, le collège Germinal ainsi que le lycée de L’Escaut à Valenciennes et le lycée Ernest Couteaux à Saint-Amand-les-Eaux.

 

Je suis allée au centre de loisirs à partir de la primaire, j’y allais principalement pendant les vacances d’été, puis en grandissant je suis allée au service jeunesse mais cette fois-ci pour toutes les vacances, aussi bien les grandes que les petites.

 

J’ai toujours adoré le centre, je voulais toujours y aller, il y a une très bonne ambiance, des animateurs au top dans toutes les équipes. Mes meilleurs souvenirs du centre sont : pour la primaire, les grands jeux organisés à chaque fin de semaine et en particulier le Koh-Lanta où nous avons vraiment été plongé dedans avec l’épreuve des poteaux et le passage dans la boue. Pour le service jeunesse, je retiens une ambiance extraordinaire aussi bien entre nous qu'avec les animateurs, mais aussi les sorties qui étaient toujours grandioses. Le service jeunesse est bien car nous ne sommes pas obligés de venir tous les jours, nous choisissions les jours où nous voulions participer aux activités.

 

Pendant les grandes vacances, je suis moi-même maintenant animatrice suite à l’obtention de mon BAFA en 2019. Je vais donc travailler auprès de vos enfants principalement en été. Pendant les petites vacances c’est un peu plus compliqué car je fais mes études en Belgique donc je n’ai pas les mêmes vacances scolaires.

 

J’espère pouvoir apporter aux petits raismois, le vivre ensemble, le plaisir de jouer en équipe, de ne laisser personne de côté, jouer avec tout le monde, ne pas faire de différences et de se respecter les uns les autres.

Syriane, 14 ans

Syriane, jeune raismoise de 14 ans fréquente nos structures depuis son plus jeune âge. Elle a commencé par la crèche. Elisabeth, infirmière au Multi accueil se souvient de Syriane d'un bébé déterminé, charmant et très souriant.

Ensuite, elle a continué avec les activités péri et extra scolaires proposées par la ville. Samuel ancien référent pédagogique de l'école Anne Godeau se souvient d'elle comme une enfant très sociable, souriante, respectueuse et débordante d'énergie mais aussi sportive et toujours prête à aider son prochain.

Depuis ses 11 ans, Syriane fréquente le LALP. Kamel, ancien responsable du service jeunesse se remémore d'elle comme une jeune fille douce, volontaire, participative et gentille. Elle s'est vite intégrée au groupe dès son arrivée et a participé à la vie quotidienne de l'Espace Jeunes. Aujourd'hui, Marie-Charlotte responsable du LALP définit Syriane comme une jeune responsable, agréable, débordante d'idées, aventureuse et autonome. Elle s'est impliquée lors du projet du séjour à Zuycoote auquel elle a assisté en juillet 2019.

 

Dès septembre, elle intégrera une seconde générale en Sport-études. Syriane pratique le handball depuis plusieurs années. Elle rêve d'aller aux Etats-Unis afin de visiter la ville de New-York et ses lieux cultes.